Les idées d'allocation ETF du mois - Edition Spéciale : Perspectives d'investissement 2020

Jeudi 19 décembre 2019

Cross Asset Investment Strategy, Vidéo

   

   

Perspectives 2020 : "Soyez agile face aux scénarios divergents"

Idée#1 Taux : optimiser la quête de rendement dans un cycle du crédit qui se prolonge

  • “Les banques centrales étant toujours à la manœuvre,les obligations devraient être soutenues par davantage d’assouplissement monétaire. La quête de rendement dans les marchés développés, à la fois par le biais des spreads (principalement en Europe) et de la duration (davantage aux États-Unis) devrait se poursuivre en 2020 et offrir quelques opportunités dans un contexte mondial de rendements plus faibles pour plus longtemps.”
  • Nous maintenons une préférence pour les bons du Trésor américain par rapport aux autres marchés développés, en raison de leurs valorisations absolues et relatives plus intéressantes et de la plus grande marge de manœuvre dont dispose la Fed sur les outils conventionnels. ” 
  • En zone Euro, notre préférence se maintient sur la dette périphérique par rapport à celle des pays du cœur de la zone, les obligations italiennes étant plus proches des autres instruments notés BBB dans les segments à court et moyen termes, mais offrant toujours une certaine prime dans le segment à plus long terme de la courbe.”
  • “[Sur le marché crédit] Nous sommes positifs à l’égard de la dette IG en Euros et en particulier la dette notée BBB ainsi que celles des valeurs financières. Les facteurs techniques sont solides et s’inscrivent dans la durée avec notamment les nouveaux achats nets de la BCE et les réinvestissements plus importants du CSPP1, qui génèrent des flux positifs et réguliers dans la classe d’actifs et renforcent la quête du rendement. La liquidité sur le marché secondaire reste toutefois un domaine clé à surveiller. ”

   

Idée#2 Actions : guetter les opportunités en vue d'une éventuelle reprise

  • “La phase actuelle de ralentissement cyclique appelle à la prudence, mais incite aussi à se préparer à un revirement lorsque les résultats et la croissance économique se redresseront.
  • “De meilleurs résultats, une liquidité positive et des taux d'intérêt bas pourraient soutenir les marchés actions, pour autant que la guerre commerciale ne s'intensifie pas.”
  • “Au cours de ce cycle, les actions européennes ont souffert de résultats insuffisants, de leur forte exposition internationale et des risques politiques, mais ces facteurs négatifs s’estompent à mesure que la probabilité d’un accord sur le Brexit augmente. Si la production manufacturée mondiale parvient à dépasser le creux de la vague, l’Europe en serait le principal bénéficiaire.” 
  • “Il convient d'anticiper un éventuel point bas de la croissance des bénéfices et de se préparer dans les mois à venir à augmenter son exposition aux marchés et secteurs les plus contrariants (marchés européens, japonais ou émergents ou secteur automobile) ou à exploiter les opportunités résultant de dislocations.”
  • “[Sur les marchés émergents] Nous sommes constructifs sur les actions A-share chinoises [...] qui sont les plus exposées à l'économie nationale et aux interventions politiques." 

   

Idée#3 Investissement factoriel : renouveler son exposition avec les facteurs Qualité et Dividendes élevés  

  • “Les investisseurs devraient envisager d'aborder 2020 avec un positionnement équilibré, en misant sur les facteurs volatilité minimum, qualité et dividendes élevés tout en se tenant prêt à renforcer leurs positions sur les dividendes élevés, les titres value, voire même les petites capitalisations.” 
  • “Le facteur de volatilité minimum est le mieux adapté à la phase actuelle du cycle. Toutefois, il faut également garder à l'esprit que la prochaine étape du cycle nécessitera un retournement radical des positions, dans l’éventualité d’un renversement de l’industrie manufacturière.”
  • “Une fois le ralentissement conjoncturel derrière nous, il sera temps de passer à l'opposé de ce qui a fonctionné lors de la phase précédente, c'est-à-dire qu'il sera temps d’opter pour un profil contrariant et d'investir dans des titres sur-vendus ou à bêta élevé.
  • “Une fois que les perspectives se seront stabilisées et que les rendements auront atteint leur niveau plancher (rebond des indices PMI, expansion budgétaire), la tendance haussière des marchés pourrait s’étendre, avec des opportunités du côté des valeurs cycliques (qualité en Europe, value aux États-Unis et petites capitalisations)."

 

    Télécharger le Cross Asset Investment Strategy