Amundi Prime ETF franchit le cap du milliard d’euros d’encours

Vendredi 07 février 2020

Press Release, Product

   

Lancée en mars dernier, la gamme Amundi Prime, conçue comme l’offre d’ETF Core la moins chère d’Europe1, a franchi le cap du milliard d’euros d’encours2. Fort de ce succès, et en vue de répondre à la demande croissante de ses clients, Amundi étoffe sa gamme et lance 10 parts de capitalisation supplémentaires, une au sein de chaque produit existant. Les nouvelles parts ont la même approche tarifaire, avec un niveau de frais très compétitif de 0.05%3.

La gamme d’ETF Amundi Prime, comprenant 5 expositions actions et 5 expositions obligataires, offre aux investisseurs les principales briques d’allocation pour construire un portefeuille diversifié. Tous les ETF de la gamme sont gérés physiquement et répliquent des indices conçus par Solactive.

Les parts de capitalisation ont été cotées sur Xetra le 28 janvier et sont enregistrées dans les principaux pays Européens.

Le succès de la gamme Amundi Prime illustre sa pertinence face aux besoins des investisseurs en termes de prix, de simplicité et de transparence. Nous observons un intérêt croissant de tous types d’investisseurs pour les ETF, et en particulier les distributeurs. Face à cette dynamique, nous continuerons de développer notre offre produit et d’accompagner la demande grandissante de la part de ce segment de clientèle.

Fannie Wurtz, Directeur de la ligne métier ETF, Indiciel et Smart Beta d’Amundi

   

Amundi Prime ETF  

   

1 Source : Amundi - Comparaison établie à partir des frais courants des gammes « core » équivalentes disponibles en Europe. Données Bloomberg au 31/01/2020. Important : certains Fonds peuvent être plus chers individuellement que des fonds européens équivalents ou ne pas avoir d’équivalents permettant une comparaison, et vice versa.
2 Source : Amundi ETF au 15/01/2020.
3 Frais courants : Les frais courants mentionnés dans le DICI représentent les charges déduites du fonds au cours d’une année. Ils sont fondés sur les chiffres de l’exercice précédent (ou estimés lorsque le fonds n’a pas clôturé ses comptes pour la première fois). Toute transaction fait l’objet de coûts prélevés par votre intermédiaire financier.